Souffrez-vous d'apnée du sommeil ?

L'apnée du sommeil est un trouble du sommeil où votre respiration s'arrête et commence à plusieurs reprises pendant votre sommeil. Environ 12 millions d'Américains souffrent d'apnée du sommeil et saviez-vous qu'à au moins la moitié d'entre eux font de l'embonpoint? De plus, l'apnée du sommeil est beaucoup plus fréquente chez les hommes que chez les femmes et touche habituellement les personnes âgées de plus de 60 ans.

Si vous ronflez excessivement la nuit ou si au moins votre compagnon vous dit que vous le faites ou que vous ressentez une fatigue diurne même si vous avez eu une nuit complète de sommeil, vous devriez consulter votre médecin parce que vous pourriez souffrir d'apnée du sommeil. Les personnes souffrant d'apnée du sommeil arrêtent habituellement de respirer pendant 10 à 20 secondes à la fois, ce qui peut se produire 20 à 30 fois par heure pendant le sommeil !

Il existe deux principaux types d'apnée du sommeil : l'apnée obstructive du sommeil, qui survient lorsque les muscles de la gorge se détendent et l'apnée centrale du sommeil, qui survient lorsque le cerveau n'envoie pas de signaux appropriés aux muscles qui contrôlent votre respiration. Bien qu'il existe des preuves solides que l'apnée du sommeil est un facteur important de la goutte, peu de choses ont été faites pour dépister les personnes souffrant de la goutte au moment du diagnostic initial de troubles du sommeil.

L'hypoxie chronique (manque d'oxygène dans le corps ou le cerveau) peut favoriser un excès d'acide urique dans le sang. En outre, l'apnée du sommeil peut entraîner d'autres affections potentiellement mortelles comme les maladies cardiaques, les maladies rénales, l'hypertension, les problèmes de foie et les accidents vasculaires cérébraux ! Il est intéressant de noter que l'apnée du sommeil et la goutte sont souvent considérées comme des causes de syndrome métabolique, de maladie rénale et/ou de maladie cardiaque. Saviez-vous également que l'hyperuricémie est également fréquente chez les personnes souffrant d'apnée du sommeil ?

Extrait de cerise acidulée pour Goutte

Les preuves reliant l'apnée du sommeil et la goutte du sommeil

C'est une petite étude de 1987 qui a d'abord mis en évidence le fait que l'apnée du sommeil et l'effet de la diminution de l'oxygène dans le sang a augmenté les niveaux d'acide urique. En 2012, Wiener et Shankar ont examiné de près l'enquête de l'examen national sur la santé et la nutrition de 2005-2008 auprès de 6 491 participants pour déterminer les variables du sommeil et les niveaux élevés d'acide urique.. Ils ont découvert que les personnes qui ronflaient plus de cinq nuits par semaine étaient associées à des niveaux plus élevés d'acide urique, ce qui prouve une relation entre la goutte et l'apnée du sommeil. Un autre au Royaume-Uni a également examiné la relation entre l'apnée du sommeil et la goutte et est également parvenue à des conclusions similaires.

Il est également intéressant de souligner que l'apnée du sommeil peut déclencher des crises de goutte puisque la plupart des crises se produisent la nuit. En effet, l'apnée du sommeil fait baisser le taux d'oxygène dans le sang pendant la nuit et comme le taux d'acide urique peut augmenter avec l'augmentation du dioxyde de carbone dans le sang, vous risquez de souffrir d'une crise de goutte douloureuse.

La méthode la plus courante pour traiter l'apnée du sommeil consiste à dormir continuellement tous les soirs avec un masque qui fournit une pression positive continue dans les voies respiratoires, aussi connu sous le nom de PPC, ce qui peut être inconfortable au début, mais vous vous y habituerez éventuellement. Vous devez perdre le poids excessif et s'assurer de faire de l'exercice régulièrement car cela fera naturellement une grande différence vers votre état d'apnée du sommeil ainsi que votre goutte et Dieu sait quels autres risques de santé vous pourriez rencontrer dans l'avenir. Avant d'aller au lit, ce qui peut aussi vous aider dans l'apnée du sommeil, c'est de boire du lait chaud ou du babeurre.

Si vous préférez le thé, buvez de la valériane ou de la passiflore pour vous calmer et vous détendre. Il m'arrive de le faire moi-même à l'occasion, bien que je ne souffre pas d'apnée du sommeil actuellement, mais je ronfle de temps en temps à cause de ce que ma femme me dit. Je vais donc certainement garder le contrôle de la situation et vous devriez en faire autant.

Posté par Spiro Koulouris

Vous aimez ce que vous lisez ? Alors Abonnez-vous ! Livre électronique gratuit inclus !

* indique un champ obligatoire





    3 réponses à "La goutte et l'apnée du sommeil".

    • [...] Koulouris, S., "Goutte et apnée du sommeil", site web Goutte et toi, https://goutandyou.com/gout-and-sleep-apnea/, consulté pour la dernière fois le 26 octobre 2015. Roddy, E., et al, "The association of gout with sleep [...]

    • (...) L'association de la goutte avec les troubles du sommeil (...)

    • indolore

      En fait, la réduction de l'oxygène dans le sang résultant de l'arrêt fréquent de la respiration avec l'apnée du sommeil a trois effets qui conduisent à une poussée de goutte. Le premier effet est que la réduction de l'oxygène fait subir aux cellules de l'organisme un processus dégénératif qui aboutit à la production d'acide urique en excès dans le sang. Le deuxième effet de la réduction de l'oxygène est de rendre le sang plus acide afin qu'il puisse contenir moins d'acide urique en solution, ce qui le rend plus susceptible de précipiter à mesure que les cristaux qui causent une poussée de goutte. Le troisième effet est qu'à long terme, la réduction intermittente chronique de l'oxygène réduit l'efficacité des reins, qui éliminent donc moins d'acide urique du sang. Ainsi, l'apnée du sommeil se traduit par des conditions orageuses parfaites pour la précipitation des cristaux d'urate qui causent la goutte - augmentation de l'afflux d'acide urique dans le sang, capacité réduite du sang à empêcher la précipitation en maintenant l'acide urique en solution, et réduction du retrait de l'acide urique du sang par action rénale.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.