Déclencheurs de la goutte commune

Lorsque vous souffrez de goutte, vous devez prendre note de la liste des déclencheurs potentiels de la goutte. Vous devriez connaître les déclencheurs de la goutte par cœur ; les aliments déclencheurs ainsi que d'autres déclencheurs de la goutte.

En ce qui concerne les aliments qui peuvent déclencher une crise de goutte, vous devez éviter certains aliments riches en purines qui peuvent augmenter votre taux d'acide urique dans le sang. Bien qu'il soit totalement impossible d'éviter toutes les purines dans votre alimentation, si vous savez quels aliments ont tendance à déclencher vos crises de goutte, essayez de les éviter. Vous voulez absolument les éviter :

  • Viandes d'organes comme le foie, le cerveau, la langue de vache, le cœur, les globes oculaires, les reins s'attendent non seulement à une crise de goutte après un repas de viande d'organe, mais aussi à votre cholestérol !
  • Fruits de mer comme les crevettes, le homard, le crabe et les mollusques et crustacés peuvent être très attrayants pour l'œil, mais cela vous attirera des ennuis. Veuillez l'éviter !
  • La viande en général vous ne voulez pas surconsommer, je recommande toujours pas plus de 4 à 6 onces par jour. Mangez de la viande rouge pas plus de deux fois par semaine si j'étais vous, poulet maigre est mieux, mais rappelez-vous que les protéines sont des protéines et qu'en tant que personnes souffrant de la goutte, vous voulez limiter cela. Évitez porc complètement si j'étais toi. Évitez complètement la viande hachée ! Enlevez toujours le gras de votre viande.
  • Certains poissons peuvent provoquer des poussées de goutte comme les sardines, les anchois ou le hareng. Cela ne m'a jamais affecté, mais si vous y êtes sensible, faites attention !
  • Alcool. Tu sais que c'est une mauvaise nouvelle pour la goutte. Consommez trop d'alcool une seule nuit et attendez-vous à en payer le prix pendant que vous dormez. Ça m'est arrivé une fois de trop, laisse-moi te le dire. Une autre raison pour laquelle la consommation d'alcool est si dangereuse est parce qu'elle vous déshydrate, ce qui est une autre cause courante de la goutte.
  • Sucre, en particulier sirop de maïs à haute teneur en fructose. Lisez vos étiquettes nutritionnelles et ne consommez pas d'aliments contenant cet horrible ingrédient qui peut nuire à votre santé et provoquer une crise de goutte. Mangez du sucre, mais assurez-vous de compter le nombre de grammes que vous consommez chaque jour. Je recommande de ne pas dépasser 25 grammes par jour pour les personnes souffrant de la goutte. Évitez les boissons sucrées contenant du fructose, comme vos Coca-Cola et Pepsis.
  • Évitez de vous gaver. Mangez des repas riches et lourds qui contiennent beaucoup de graisses et de purines. Beaucoup se plaignent de souffrir d'une crise de goutte après un dîner de Noël ou de Thanksgiving.
  • Évitez les aliments frits qui ont été frits dans l'huile et évitez les aliments préemballés que vous devez juste réchauffer mais qui ont été frits au préalable.
  • Évitez les sauces riches et les sauces en sauce qui sont riches en gras et ajoutées sur les viandes, ce qui double le risque d'avoir une crise de goutte.

Nutrigout Supplément alimentaire pour la goutte

 

Quoi d'autre peut déclencher des poussées de goutte ?

En ce qui concerne les médicaments, vous devez également faire attention, le mauvais type peut vraiment affecter votre taux d'acide urique. Certains médicaments que vous prenez pour traiter votre hypertension ou votre maladie cardiaque peuvent également provoquer des crises de goutte. Évitez les diurétiques, la cyclosporine, les bêta-bloquants, la lévodopa et même l'aspirine. Suivez toujours les conseils de votre médecin si l'un de ces médicaments vous est prescrit.

Le stress médical comme les visites à l'hôpital, la chirurgie, la pneumonie et d'autres conditions médicales peuvent causer des poussées de goutte. Une blessure comme une torsion de la cheville ou un battement d'orteil peut aussi déclencher une crise de goutte chez certaines personnes. L'acide urique tend à se former plus facilement sur les articulations blessées. Les épisodes de stress peuvent également provoquer une crise. Soyez prudent lorsque vous faites de l'exercice, car trop d'exercice intense peut aussi déclencher une attaque.

En fin de compte, tout le monde a ses propres petites nuances, pour certaines personnes souffrant de la goutte, certains aliments vont la déclencher et pour d'autres pas. Malheureusement, il n'existe pas de test permettant aux personnes souffrant de goutte de savoir quels facteurs déclenchent l'augmentation de leur taux d'acide urique. Mais la plupart d'entre vous sont capables de déterminer la source la première fois que vous avez eu une attaque. Pour moi, c'était l'alcool. Qu'est-ce que c'était pour toi ?

Posté par Spiro Koulouris

Vous aimez ce que vous lisez ? Alors Abonnez-vous ! Livre électronique gratuit inclus !

* indique un champ obligatoire





    56 réponses à "Déclencheurs de la Goutte"

    • Tom

      G'day

      Je me suis récemment tordu et tordu la cheville et j'ai développé une tendinite dans mon Achille. Je suis maintenant victime d'une attaque. J'ai beaucoup lu au fil des ans et je sais que tout le monde est différent, mais ça marche pour moi :

      - Boire une cuillerée de bicarbonate de soude avec de l'eau 2 x par jour
      - Perdre quelques kgs/livres
      - Buvez beaucoup d'eau (si vous ne faites pas pipi clair tout le temps, vous ne buvez pas assez)
      - Quand vous avez le sentiment que vous allez avoir une attaque, écrasez 4 x les pilules d'indocid avec un verre d'eau de bicarbonate. Estomac vide non conseillé mais cela fonctionne mieux/plus vite
      - utiliser de la chaleur et non de la glace. Cela aide les cristaux à se dissoudre plus rapidement. En Australie, on appelle ça une bande abc. C'est comme une aide pour un big band mais ça chauffe. Collez-le sur la zone affectée.

      J'étais déterminé à ne plus prendre de médicaments à partir de l'âge de 35 ans pour le reste de ma vie. J'ai beaucoup lu et essayé, et ça marche pour moi. J'ai modéré mon régime alimentaire en très petite quantité, mais j'ai constaté que je peux toujours manger tout ce qu'on m'a dit de ne pas trop manger et boire de la bière. Suivez le bicarbonate et perdez du poids. C'est incroyable.

      Santé et merci. J'apprends plus de ces forums que n'importe quel médecin. Vous ne savez pas ce que c'est tant que vous ne vivez pas avec et beaucoup de médecins ne le savent pas.

    • Sfk

      J'ai un taux d'acide urique élevé et je n'ai jamais eu de crise de goutte jusqu'à récemment.
      Récemment, il s'est foulé la cheville et a souffert de 3 crises de goutte en 2 mois.
      C'est une entorse à la cheville qui déclenche une crise de goutte ?

      • Spiro Koulouris

        Oui, une blessure peut déclencher une crise de goutte, assurez-vous de consulter votre médecin pour vous en assurer.

    • Brian

      J'ai une goutte très occasionnelle depuis une vingtaine d'années, guérie par le diclofénac quand il s'enflamme. J'ai pris du Rovustatin (Crestor) pendant longtemps et j'en ai manqué il y a quelques semaines. J'en ai eu encore hier, j'en ai pris un hier soir, et ce matin le gros orteil d'un pied me donne des frissons, je peux dire que c'est probablement la goutte. Je vois que certaines personnes peuvent avoir la goutte déclenchée par les statines, comptez-moi comme preuve que cela peut arriver. J'ai pris du diclofénac et il semble que ça marche pour clarifier les choses.

    • Aliments de la goutte

      Un de mes amis sifflait à cause d'une forte douleur due à la goutte. En cherchant beaucoup sur internet, nous avons trouvé une solution simple dans l'un des articles qui dit que manger des cerises peut réduire les attaques de goutte. Cela l'a aidé et maintenant la gravité de ses attaques a diminué.

    • Jake

      J'ai pris une rondelle de hockey sur patin il y a 3 ans (j'avais 28 ans), j'ai cru que j'avais cassé quelque chose parce que la douleur au pied ne disparaissait pas. J'ai vu le Dr, j'ai eu des radios, etc... j'ai découvert que la douleur était la goutte. À 28 ans, une rondelle de hockey tirée dans mon patin et me faisant mal au pied m'a causé une goutte persistante déclenchée par la viande rouge et la bière. Stupide. Je mange équilibré et sain... un peu trop de viande rouge et / ou de bière, boom, la goutte.

    • Marie

      Bonjour, Spiro ! J'ai tellement de problèmes de santé ! D.I.S.H. Arthrose, Arthrite psoriasique,
      Les tiges et les vis 48, pour être exact, maintiennent ma colonne vertébrale. Ils appellent la mienne "Arthrite Gouteuse", ...dans chaque articulation. Le pancréas vient de me lâcher, à cause de l'opération pour enlever la vésicule biliaire. La goutte est à 7.4. Pas d'enzymes, ils m'ont mis sous Créon ! Mon pied est énorme, la marche est impossible ! Je dois rentrer à la maison la semaine prochaine, j'ai peur ! Oh, ils m'ont mis sous lasilix 40mg. Le potassium. Tout me fait mal, je ne prends pas d'antidouleurs, ne bois pas d'alcool, ne fume pas, pas de fructose de maïs élevé ! Oh oui, A1C 7,4, ma Primaire ne dit pas grand chose, mon Pancréas Dr. Said, vous êtes diabétique maintenant, vous avez besoin d'insuline maintenant, qu'est-ce que c'est que tous ces Dr. ne travaillent pas ensemble ! Soyez bénis et merci !

      • Spiro Koulouris

        Désolé d'entendre Mary. Votre état de santé est unique. Si j'étais vous, je consulterais 2 rhumatologues différents qui se spécialisent dans les maladies rhumatismales comme la goutte et l'arthrite et voir ce qu'ils recommandent pour vous. Je m'en occuperais à partir de là. Néanmoins, faites du mieux que vous pouvez avec votre alimentation. Il ne peut que vous aider !

    • David

      Malgré ce que j'ai vu sur divers sites, j'ai appris par tâtonnements que, dans mon cas, l'ail provoque l'apparition de ma goutte. Faites l'inventaire de ce que vous consommez pour en déterminer les causes.

    • Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Sensation de Structuelle

      Monsieur, j'ai 10,8 d'acide urique et je bois 4 litres d'eau par jour mais cela ne réduit pas mon acide urique et je prends aussi des médicaments.

      • Spiro Koulouris

        Si le médicament ne fonctionne pas, vous aurez besoin d'une dose plus élevée. Visitez votre médecin et faites de nouvelles analyses sanguines pour voir ce qu'il peut faire à ce sujet.

      • Greg T

        Bonjour. J'ai eu ma première crise de goutte en 2014, j'ai eu une récidive en 2017, et les deux derniers mois, par intermittence. Avec cette dernière attaque, j'ai trouvé, juste par hasard, que ce qui a fonctionné pour moi pour soulager les symptômes, la douleur et l'enflure beaucoup, et dans une journée je pouvais sentir des résultats, est de manger des olives espagnoles avec le piment rouge à l'intérieur, et de boire environ 2 cuillères à soupe du jus. Je mange environ 15 olives toutes les douze heures, et cela semble aider jusqu'à présent.

    • Pat

      Qu'est-ce que c'est que ce bordel ?! Tout cause la goutte ! Qu'est-ce que c'est que cette connerie ? Il est sorti de nulle part ! C'est un handicap majeur ! Je pourrais aussi bien être en fauteuil roulant pour le reste de ma putain de vie ! Im 33 et toute cette goutte BS BS juste commencé à se produire il ya quelques années et ça ne fait qu'empirer ! Je n'ai aucune idée de ce que c'est que de triger ma goutte ! D'abord mes chevilles à tour de rôle depuis 2 ans maintenant il est allé à mon genou et je veux juste me tirer une balle ! Je pourrais TOUT manger ! Et maintenant, je ne peux pas manger de la merde ! J'emmerde la goutte ! Et j'emmerde l'industrie pharmaceutique parce qu'ils se font un max de blé en prenant toutes ces pilules de merde qui donnent juste une pause assez longue pour réaliser à quel point c'est chiant d'avoir la goutte ! Putain de merde !

    • Joe

      Hey site génial. J'ai beaucoup appris de vos commentaires. J'ai 37 ans. Découvert par des médecins il y a 10 ans, j'ai souffert de goutte chronique toute ma vie. Quand j'avais 20 ans, j'adorais dire que j'avais des crises de cellulite ou d'autres maladies boiteuses que je n'avais pas diagnostiquées depuis de nombreuses années. De toute façon, je ne suis pas la victime typique.

      Je suis apparemment déclenché par d'innombrables choses dont je pourrais parler. Mais l'essentiel et le pire, c'est de faire n'importe quoi d'athlétique. J'ai lu ici que les fréquences cardiaques élevées provoquent des crises cardiaques ? Je croyais que c'était un mythe, mais je vois d'autres personnes faire de même ? Bien sûr, le temps chaud et froid ici dans le nord de Cali me déclenche et les gens ne me croient pas là où je vis, mais c'est évidemment vrai que je vois ici.

      Je ne bois pas et je ne mange pas de viande. Les aliments pris au hasard semblent déclencher ou entraîner une trop grande quantité de lait. Pourtant, la glace ou les bonbons au chocolat que je peux déguster ne me dérangent pas. Je bois du soda tout le temps, ça ne me dérange pas. En gros, j'ai essayé d'identifier le problème en faisant tout ce que je pouvais pour trouver le déclencheur, et au moment où je m'entraîne, je suis complètement déchaîné ?

      Je ne peux pas prendre de l'allupurinol à cause de problèmes hépatiques et rénaux. Uloric fait toujours marche arrière avec des fusées éclairantes massives. Je prends de la colchicine constamment, de l'indométhacine tous les jours. Pourtant, les fusées éclairantes ont empiré. 15 ans, c'était dans ma cheville du pied droit seulement. Maintenant dans les orteils du pied gauche 2e pour. Tophi dans mon 2e orteil. Il y a 6 mois, mon bras et mon coude gauches ont mal tourné. Maintenant, ma main gauche a été évasée a finalement disparu maintenant que son mon doigt droit massif peut à peine taper ceci. En résumé, j'ai des fusées éclairantes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Si ce n'est pas un endroit, c'est un nouvel endroit. Mon pharmacien m'a parlé de Probenison hier. Une idée à ce sujet ? D'autres nouveaux médicaments dont je pourrais parler à mon Dr ?

      J'aimerais connaître toutes les possibilités ou perspectives actuelles connues. Je n'arrive pas à trouver grand-chose en ligne pour m'aider. Cette goutte 24h/24 et 7j/7 me détruit.

      • Spiro Koulouris

        Salut Joe !

        Merci de partager votre histoire !

        On dirait que vous l'avez plus dur que les autres. A votre niveau de goutte, le mieux est d'obtenir l'avis d'au moins 2 rhumatologues différents et de s'en inspirer. Je ferais aussi un test sanguin pour voir à quels aliments votre corps est sensible et ne tolère pas bien. Cela peut vous aider à modifier votre alimentation en conséquence.

        Bonne chance !

    • Tomas Miramonte

      Le tofu peut-il déclencher une éruption ?

    • Stephanie McCloy

      Mon mari a la goutte. Il est déclenché par la viande rouge, mais la dinde et les crevettes sont les pires. Il a essayé de manger de la viande impossible ce soir. Nous avons pensé que c'était une bonne alternative !!!!! Faux avec en 2 heures, il ne pouvait plus marcher et est dans un état lamentable. Pour votre information, la goutte souffre de la recherche d'alternatives à la viande.

    • Robert

      Ma pire crise de goutte est survenue quand j'étais végétalien ! 90% de mes attaques sont survenues alors que je ne consommais AUCUN des déclencheurs que vous mentionnez. La levure nutritionnelle contient une tonne de purines. J'ai lu que la spiruline peut aussi déclencher la goutte. J'ai trouvé qu'une merveilleuse formule ayurvédique à base de plantes médicinales fonctionne très bien avec la prévention.

      • Iva

        Bonjour Robert, pouvez-vous nous dire à quelle formule ayurvédique à base de plantes vous faites référence ? Merci.

    • Nelson

      Merci tout le monde, la personne qui souffre pour la première fois, alors j'apprécie vraiment l'article et les expériences des gens. J'ai cru que je m'étais blessé à l'orteil et j'ai continué à marcher dessus en pensant que j'allais l'enlever. Je ne pense pas que le glaçage a aidé, a donné un soulagement temporaire, mais la douleur est revenue plus intense à chaque fois. C'est seulement à ce moment-là que je me suis souvenu que papa avait la goutte. Doh ! N'oubliez pas, comme je l'ai fait, de vérifier les antécédents médicaux de votre famille.

    • Mario

      J'attrape tophi de la goutte, qui est enlevée chirurgicalement. Allergique à l'allupurinol en prenant de la colchisandine quotidiennement et de l'indocine en cas d'éclosion. Ma goutte est déclenchée par un excès d'acide citrique ou plus de deux boissons alcoolisées. Que puis-je faire d'autre pour prévenir l'accumulation de tophi ?

    • Elaine Washington

      Je suis actuellement dans mon 2ème combat contre la goutte.
      La première fois que je me suis réveillé et que je n'ai pas pu sortir du lit, la douleur de mon genou gauche était insupportable. Je suis allé voir mon médecin et elle m'a prescrit 100 mg d'Allopurinol. J'ai pris l'ordonnance jusqu'à ce que je me sente mieux. La semaine suivante, je me suis réveillé avec une attaque au pied gauche. La deuxième attaque pourrait-elle être due au fait de ne pas continuer à prendre le médicament tel que prescrit ?

      • Spiro Koulouris

        C'est peut-être Elaine ! Communiquez avec votre médecin ou votre rhumatologue et dites-le-lui !

      • Joanne Tolles

        Ne prenez pas d'Allopurinol. Je l'ai fait pendant 2 semaines et j'ai eu le syndrome de Stevens Johnson qui m'a mis dans une unité des grands brûlés pendant 9 jours. J'en suis à ma cinquième semaine depuis le début et je suis toujours en convalescence. Ne prenez pas ce médicament... s'il vous plaît.

    • Julie Bowdery

      Salut
      Mon mari a souffert de la Goutte dans chaque articulation pendant 34 ans, depuis qu'il a 20 ans.
      On lui a donné 100 mg d'Allopurinol pendant de nombreuses années et pendant ce temps, il a pris beaucoup de poids et a quand même eu de nombreuses crises. Son médecin lui a donné des analgésiques, etc.

      Je pensais que si son poids avait doublé, son Allopurinal devrait sûrement être augmenté, ce que j'ai aussi mentionné son médecin, qui a donc augmenté de trop 300 mg (un médecin aurait dû le savoir) et une certaine perte de poids ne serait pas manquer non plus et ses crises de goutte est maintenant très rare et sous contrôle tant que Allopurinol est pris chaque jour pour la vie.

      La semaine dernière, mon mari a subi un pontage gastrique, sa toute première opération et, bien que son allopurinal n'ait pas été manqué, il a eu une poussée de goutte à la cheville après une opération, ce qui, je crois, est assez fréquent.

      Une alimentation saine est maintenant de mise et c'est génial de lire certains de vos conseils sur l'alimentation ici. Merci Spiro !

    • Dale Rogers

      J'ai la goutte depuis plusieurs années, surtout à cause de mes propres habitudes alimentaires car j'adore la nourriture. Je bois du jus de cerise noire directement de la bouteille tous les jours, ce qui aide. Mon problème, c'est que j'en souffre surtout au poignet, aux doigts et qu'il passe de l'un à l'autre. Je prends maintenant des médicaments qui ne font pas grand-chose pour m'aider.

    • David

      J'en suis à mon deuxième "majeur" combat avec la goutte. Mon premier tour a affecté mon gros orteil droit. Cette fois, il a sauté mon gros orteil et a frappé mon deuxième orteil sur le même pied. J'ai trouvé ça bizarre. Après avoir lu sur les déclencheurs, je sais maintenant que j'ai mangé et bu tous les déclencheurs possibles pour provoquer la goutte ! Il est temps de changer de régime et d'être plus attentif aux choses. Je suis content d'avoir trouvé ce site.

      • Mario

        Moi aussi, j'ai la goutte depuis environ 50 ans. Je suis allergique à uloric et je prends quotidiennement de la colchicine et de l'indocine pendant les poussées. J'ai de graves réactions de goutte à l'acide citrique excessif

    • Brandy Drake

      Bonjour ! J'ai récemment reçu un diagnostic de goutte, mais mon cas est un peu différent de la plupart des autres. Il y a 3 ans, on m'a diagnostiqué une fibromyalgie après des années de douleur. Comme j'ai l'habitude de souffrir de la goutte, la douleur m'a pris par surprise et j'ai cru que j'avais une blessure au pied. Savez-vous si ma goutte et ma fibrose peuvent se déclencher mutuellement ? Pour l'instant, ma goutte n'est que dans mon pied droit. Merci beaucoup pour tous les commentaires que vous pourriez avoir !

      • Spiro Koulouris

        Ça dépend vraiment à qui vous le demandez. Certains diront oui que les deux maladies sont interreliées et d'autres diront non, qu'elles sont distinctes. Je ne pense pas que le fibrome puisse déclencher une crise de goutte, mais comme d'autres formes d'arthrite comme la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis, l'arthrose... vous étiez probablement plus à risque de développer la goutte puisque vous avez développé la fibromyalgie en premier.

    • Allen Cook

      J'ai la goutte. J'avais l'habitude d'avoir 2 à 3 éclosions par an. Puis l'année dernière, j'en ai eu 3 en l'espace de 2 mois. Alors après ça, j'ai complètement changé mon régime alimentaire. Je ne mangeais que du poulet, ne buvais que de l'eau, pas de sodas, pas de viande rouge. Je bois de l'alcool de temps en temps, mais quand je le fais, c'est un rhum blanc léger, avec un taux d'alcool inférieur à celui des liqueurs fortes. Et ce faisant, je n'ai pas eu d'épidémie depuis 7 mois. Jusqu'à il y a une semaine, je me suis blessé au genou en jouant au basket. Et l'articulation a été douloureuse pendant quelques jours et un petit gonflement s'est produit. Mais après quelques jours de plus, elle se sentait lentement mieux. Jusqu'à ce que je me réveille comme 5 jours après la blessure et l'enflure s'est beaucoup aggravée et la douleur a augmenté. C'est alors que j'ai réalisé que la goutte s'était installée sur mon genou.

      Les traumatismes d'une cause articulaire ont-ils donné lieu à des poussées ?

      • Spiro Koulouris

        Salut Allen !

        Bien sûr que si. Si vous lisez mon site, j'ai mentionné qu'un événement traumatisant et/ou une blessure dite sportive peut provoquer une crise de goutte.

    • Radu

      Chers tous,

      Je suis nouveau sur ce site et je l'ai déjà trouvé très utile. Merci Spiro pour ça !
      J'ai 41 ans et j'ai eu ma première crise de goutte début février de cette année. J'apprends encore à le contrôler, bien que je trouve des conseils très utiles tous les jours.

      Ma question est la suivante aujourd'hui. Les bains de soleil peuvent-ils déclencher des crises de goutte ? Je suis récemment revenu d'un voyage à la mer et j'ai ressenti une douleur moyenne et une enflure aux deux pieds. Cela pourrait-il en être la cause ?

      Merci de votre temps et de votre aide et bonne santé ! Meilleures salutations !

      • Spiro Koulouris

        Salut Radu !

        La météo peut jouer un rôle dans votre goutte, vous pouvez apprendre comment dans ce post que j'ai écrit sur la météo et la goutte.

        Si le temps change radicalement du froid au chaud et vice versa, de nombreuses personnes souffrant de la goutte ressentent des douleurs articulaires ou des poussées.

    • tache

      Salut, j'ai la goutte avant et ça fait 3 ans que je n'ai plus jamais eu d'expérience mais aujourd'hui, quand je me suis réveillé ce matin et que la goutte a attaqué sur mon pied gauche, j'ai de la chance d'avoir mon médicament contre la goutte... Ma question est est-ce que la protéine de lactosérum peut provoquer la goutte car je fais de l'exercice et le poisson saumon peut provoquer la goutte ? Veuillez m'en aviser. Merci et Joyeux Noël et Bonne Année à tous !!!!!

      • Spiro Koulouris

        Salut Mark !

        Oui, les protéines de lactosérum peuvent provoquer une crise de goutte. J'ai écrit un article sur le sujet que vous pouvez lire ici.

        • faozan rizal

          Je suis directeur de la photographie en Asie et en Europe, Mon déclencheur Gout est très drôle, Chaque fois que je me tiens la main ou peut-être mon appareil photo est trop lourd...j'ai toujours une petite attaque dans mes genoux puis dans les prochains jours gonflé et déclenche également dans la cheville....

          • Aris Poon

            Salut Fraoza, j'ai aussi la goutte. Mon médecin m'a dit qu'une fois qu'une articulation est atteinte, tout traumatisme ou toute autre cause de surcharge articulaire peut déclencher une crise de goutte.

    • Ophélie Jackson

      J'adore les fruits de mer. Les principales que je mange, je n'ai pas pu les trouver pour savoir si je devrais les avoir ou non. Silure, poisson-chat, poisson buffle, crape...

      J'ai changé de mode de vie en mangeant et j'adore les crevettes, manger des crevettes avec modération, bien ou mal ?

      • Spiro Koulouris

        Désolé Ophelia ! Tous les fruits de mer sont mauvais pour la santé et augmentent le taux d'acide urique. Essayez de ne le manger que lors d'occasions spéciales.

    • Deepak Rao

      Merci pour tes conseils Eduardo ! À quoi attribuez-vous votre perte de poids ? Je cherche des suggestions.

    • Amrit

      Bonjour Bonjour...

      Le 3 septembre, je me suis réveillé avec une douleur très douloureuse au pied, autour de l'orteil et en jouant au cricket le mercredi avant que je ne pense que c'était peut-être une blessure à cause de ça. Cependant, je suis allé voir des médecins et ils m'ont testé pour la goutte et m'ont confirmé que j'avais des niveaux élevés d'acide urique. Depuis mardi 6 septembre, je prends du Naproxen et le gonflement a diminué, en marchant normalement, mais j'ai du mal à mettre des chaussures et des baskets et à marcher avec elles et j'ai mal au gros orteil, quand je plie mon gros orteil vers moi. Le plier vers le bas ne cause aucune douleur. Je pense que c'est ma première crise de goutte et ça a été très douloureux, est-ce que quelqu'un sait pourquoi je ne peux pas encore porter mes chaussures ou mes baskets et marcher dessus ? N'importe quel conseil ou astuce serait génial. Le médecin m'a dit qu'il se peut qu'il y ait encore de l'enflure, alors il n'est pas parti et qu'une fois dégagé, il devrait revenir à la normale.

      • Spiro Koulouris

        Salut Amrit !

        Ton orteil et ton pied sont enflammés et donc toute pression que tu leur donnes, ça fera mal. C'est pourquoi il est préférable de se promener en pantoufles pour l'instant et de ne pas porter de chaussures avant que la douleur ne s'estompe.

        • Amrit

          Merci de votre réponse

          J'ai réussi aujourd'hui à mettre mes chaussures et à marcher, légère douleur si je plie mon orteil vers moi mais c'est beaucoup mieux. J'ai changé mon régime alimentaire et je crois que j'en vois maintenant les bienfaits.

    • Terry Proveau

      Je me suis cogné l'orteil assez fort cette semaine après l'avoir blessé il y a quelques semaines en déplaçant quelques pierres de patio. C'est devenu très douloureux et ça n'a fait qu'empirer, j'ai pensé que c'était juste une blessure, mais il s'est avéré que c'était la goutte, je suppose que c'est la blessure qui a provoqué la goutte. Mon médecin me donne de la colchicine à raison de .6 mg et je la tolère bien jusqu'à présent. J'ai pris 2 comprimés hier à une heure d'intervalle et ça s'est bien passé, alors j'en ai pris 2 ce matin à la fois il y a 45 minutes et j'en ai prévu un autre dans 15 minutes. Espérons qu'il n'y aura pas de problèmes d'estomac. C'est censé être pris une fois par jour après ce jour. Le problème, c'est que ma douleur s'est en fait aggravée, pas améliorée, et que la région est plus enflée et plus chaude. Je me demande juste ce que je peux essayer en même temps ou devrais-je attendre quelques jours et si le médicament ne m'aide toujours pas à essayer autre chose. Je vous invite à me faire part de vos suggestions, c'est la première fois que j'ai la goutte.

      • Spiro Koulouris

        Salut Terry !

        La première crise de goutte est toujours la pire. Soyez patient et la douleur et le gonflement s'apaiseront. Essayez également n'importe lequel des remèdes à la maison normaux recommandés pour accélérer des choses vers le haut de ce site Web.

        Bonne chance !

    • Andrew

      ok avec la viande rouge, est d'accord d'avoir de la viande rouge de temps en temps, et aussi quelle viande hachée, vous dites éviter tous ensemble, ce qui signifie que la viande rouge hachée est hors des questions

      • Spiro Koulouris

        Salut Andrew !

        Si vous voulez de la viande rouge, essayez de la garder une fois par semaine. Même la viande hachée. J'aime un bon hamburger comme tout le monde de temps en temps.

    • Paul

      J'ai la goutte depuis au moins 6 ans maintenant, typiquement 3 à 4 crises par an.

      Chaque fois que je garde une trace de l'événement, de sa gravité, de sa durée et surtout de ce que j'ai mangé quelques jours auparavant et voici ce que j'ai appris sur moi-même :

      J'ai passé plus d'un an et demi sans crise de goutte de janvier 2015 à aujourd'hui - avril 2016. Soudain - J'ai eu deux attaques depuis le 19 mars 16. Après analyse de mes notes des 5 dernières années, je pense savoir maintenant quelle peut être leur cause.

      Le premier était 5 jours après avoir commencé à prendre de la Glucosamine et de la Chondrointine avec MSM pour mes articulations - qui sont essentiellement des crustacés de crevettes, crabes et homards broyés) (j'ai récemment fait réparer un labrum déchiré sur ma hanche et le doc l'a suggéré). Combiné à cela, j'ai mangé deux dîners de suite avec de la viande rouge, des asperges et plus d'alcool - Jim Beam que la normale - et pouf - une attaque à la cheville gauche près du milieu du pied. Ça a duré presque une semaine et on a utilisé de la Prednisone pour le faire tomber. Je l'ai attribué au mélange de glucosamine, d'asperges, de viande rouge et de trop d'alcool en peu de temps.

      La deuxième attaque a eu lieu hier - et celle-ci était due encore une fois à deux dîners consécutifs avec de l'agneau, des asperges et des crevettes - en plus de ne pas s'hydrater suffisamment - et de trop boire en même temps que les repas lourds.

      En repensant à la raison pour laquelle je n'ai pas eu de crises en environ 16 mois - je me suis rendu compte que c'est la combinaison de mes déclencheurs (crevettes, viande rouge, asperges, champignons, alcool/bière sans hydratation suffisante qui se rassemblent tous en peu de temps - disons 2 jours environ qui déclenche). Si toutefois je n'ai que quelques crevettes, disons 6 à 8 grosses, et un dîner au poulet et une salade - Im ok - même en buvant de la bière et de l'alcool - et c'est ok si j'ai un peu de viande rouge espacée de quelques jours entre les deux - mais c'est la combinaison de viande rouge, d'asperges, de crevettes et d'alcool en une seule fois qui l'apporte. J'ai donc appris maintenant assez facilement que je peux tolérer l'alcool, les crevettes, les asperges à la viande rouge et les champignons, s'ils sont espacés individuellement sur 3 à 4 jours de pause entre les deux - alors je vais bien. Au cours des 16 derniers mois, j'ai fait très attention d'éviter que tous les déclencheurs soient consommés en peu de temps - (2-3 jours) et je vais bien.

      Ce n'est que récemment que j'ai fini par manger chez des amis pour des matchs de basket-ball où je ne pouvais pas contrôler la consommation.
      Conclusion : pour mon corps au moins, tant que j'espace la prise de déclencheurs en plus petites quantités et que je m'étale - des crevettes une semaine, un peu de viande rouge la semaine suivante, un peu d'asperges puis la semaine suivante ET que je reste bien hydraté, je suis prêt à partir - c'est ce que j'ai réalisé au cours des 16 derniers mois. J'étais tellement paranoïaque d'une attaque que j'ai évité tous les déclencheurs - sauf la bière et l'alcool. Puis, il y a environ deux mois, j'ai commencé à faire des tests sur des crevettes, de la viande rouge, etc. pour voir s'il y avait une réaction et aucune. (MAIS c'était PARCE QU'ils avaient été espacés sur plusieurs jours entre les deux et en petites quantités) Mais ensuite j'ai été un peu négligent et j'ai pensé - ok, je peux les tolérer ensemble sur de courtes périodes et "trop" comme je l'ai expliqué ci-dessus et c'est revenu. Alors trouvez vos déclencheurs, puis éliminez-les entièrement, ce que j'ai fait pendant environ 4 mois l'an dernier, ou au moins, réduisez les quantités et ÉPARGEZ-LES sur une période de plusieurs semaines - ne regroupez pas les déclencheurs en périodes de 2 à 3 jours - cela accumule rapidement l'acide urique et déclenche une attaque. Oh - et restez bien hydraté - surtout si vous prenez de l'alcool - au moins 5 verres d'eau de 12 onces par jour. Lors de mon combat actuel, j'ai réduit l'eau à seulement 2 verres de 12 onces pendant deux jours, et les déclencheurs ont été regroupés. Mon dernier combat est arrivé - bien que pas trop mal, juste une petite zone sensible sur mon gros orteil gauche - pas aussi aigu que certaines des réactions violentes que j'ai eues auparavant et où je ne pouvais pas marcher sur mon pied gauche pendant quelques jours - cette attaque est mineure et je trouve que le vinaigre de cidre de pomme est d'une grande aide pour la calmer. Donc, réduisez, soyez plus modéré dans votre apport déclencheur - si vous en avez, restez hydraté - TRÈS important. Tenez également un journal et prenez de bonnes notes pour vous aider à déterminer ce que votre corps peut supporter. Essayer de comprendre ce qui vous dérange est la partie la plus difficile. J'espère vraiment que mon analyse ici est sur la bonne voie pour moi et j'espère pour certains d'entre vous - les 16 derniers mois ont été super !

    • (...) Apprends à connaître les déclencheurs de la goutte (...)

    • Vikki Krupp

      Pour Eduardo.....

      J'ai entendu dire que prendre trop de suppléments de vitamine C peut aider à causer des calculs rénaux........surtout que vous êtes sujette à la goutte...juste en pensant !

      • Spiro Koulouris

        Oui, vous faites référence à l'étude suédoise, mais seulement 2% des hommes ont développé des calculs rénaux et qui disent qu'il faut prendre autant de vitamine C de toute façon. Tout avec modération, trop de n'importe quoi vous fera du mal ailleurs. Bon point Vikki !

    • Thérèse

      Comme toujours, merci pour les mises à jour et les ouvertures d'yeux. Je ne sais pas encore si ce sont des aliments particuliers ou des stress divers qui provoquent mes attaques mais je reste sur mes gardes !

    • Eduardo Valdes

      Salut Spiro

      J'ai eu ma première crise de goutte l'année dernière. Deux fois en un an, à 4 mois d'intervalle. Je n'ai pas eu de crise depuis et je ne prends pas de médicaments contre la goutte.

      Je mange toujours ce que je veux, quand je veux et je bois de l'alcool quand je veux.

      J'ai lu tout ce que j'ai pu trouver sur la goutte et j'ai pris une décision que je voulais manger et boire comme avant, alors j'ai conçu ce plan qui a parfaitement fonctionné.

      1. Je n'ai pas mangé de viande rouge pendant 20 ans. Ma première attaque est survenue après avoir recommencé à manger beaucoup de viande rouge, alors j'ai coupé ça (probablement la seule chose, à part la bière, que j'ai laissé de côté dans mon régime).
      2. Je bois du bicarbonate de soude avec de l'eau deux fois par jour.
      3. 2 000 mg de vitamine C
      4. Je bois chaque matin le mélange suivant :
      Vinaigre de cidre de pomme non filtré avec la mère auquel j'ajoute du curcuma moulu, du gingembre moulu, de la poudre d'ail, de l'huile d'olive et du jus de citron.

      Cela réduit l'inflammation.

      De plus, j'ai perdu un peu de poids, environ 12 livres et je marche 4 milles par jour.

      Pour l'instant, tout va bien.

      J'espère que cela aidera vos lecteurs.

      Eduardo

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.