Temps de préparation : 15 mins
Temps de cuisson : 25 minutes
Temps total : 40 minutes

Pour 4 personnes

 

La première étape vers une excellente santé consiste à adopter un régime alimentaire sain. Manger plus de fruits et de légumes, remplacer les repas transformés par aliments à base de céréales complètesréduire la consommation de sel et de sucre et limiter la consommation d'alcool et de graisses sont autant d'éléments d'une alimentation saine.

La cuisson au four est une technique culinaire populaire que les experts de la santé préconisent pour préparer des plats sains pour vous et votre famille. La cuisson au four peut être utilisée pour cuire de la volaille, de la viande maigre et des légumes, ainsi que du pain et des pâtisseries.

Aujourd'hui, nous allons nous pencher sur l'un de mes aliments préférés pour la goutte : le falafel cuit au four. Il s'agit d'une recette simple qui offre un merveilleux équilibre de saveurs saines et délicieuses. Mieux encore, cette recette de falafels au four est idéale pour gérer les symptômes de la goutte. symptômes de la goutte. Que la fête commence !

Selon les recherches, manger un Régime pauvre en protéines peut vous aider à réduire votre taux d'acide urique. Cependant, il n'est pas toujours facile de savoir quels aliments sont sans danger, car la teneur en purine n'est pas immédiatement visible sur l'emballage de la plupart des aliments.

La goutte et vous Magasin Amazon

Qu'est-ce que les falafels ont de si spécial ?

Le falafel est un repas du Moyen-Orient populaire auprès des végétariens et des végétaliens. Il s'agit de galettes frites à base de pois chiches (ou de fèves), d'herbes, d'épices, d'oignons et de pâte.

Le falafel peut être consommé comme un plat d'accompagnement indépendant, bien qu'il soit plus souvent servi dans une pochette de pita, un pain plat, ou dans le cadre d'un meze, qui est une sélection d'amuse-gueules.

Malgré sa popularité et la variété de ses ingrédients nutritionnels, de nombreuses personnes doutent qu'il s'agisse vraiment d'un plat sain.

Pois chiches et goutte

Les purines sont des composés chimiques qui se décomposent dans l'organisme pour former de l'acide urique. Réduisez votre consommation de purines dans votre alimentation pour diminuer votre taux d'acide urique sanguin et vos risques de développer la goutte.

Il est recommandé aux patients présentant un risque de goutte de limiter leur consommation quotidienne de purines à moins de 400 milligrammes. Pois chiches et le houmous sont généralement pauvres en purines, les personnes ayant un taux d'acide urique élevé peuvent donc en consommer.

Les patients présentant un risque de goutte doivent limiter leur consommation quotidienne de purines à moins de 400 mg. Les pois chiches et le houmous étant souvent pauvres en purines, les personnes ayant un taux d'acide urique élevé peuvent en consommer.

Le houmous est originaire du Moyen-Orient. Les pois chiches, le tahini, le jus de citron, le sel et l'ail sont des ingrédients courants. Il est souvent agrémenté d'huile d'olive, de persil ou de paprika. Les pois chiches contiennent moins de 50 milligrammes de purines par portion de 100 grammes, ce qui est considéré comme minimal.

Les purines dans les légumes et les viandes

Il semble que tous les aliments contenant de la purine n'aient pas le même effet sur votre organisme. Selon une revue d'études publiée en 2017 dans l'American Journal of Lifestyle Medicine. American Journal of Lifestyle Medicine, manger un régime riche en viande et en fruits de mer est lié à des niveaux plus élevés d'acide urique et à une plus grande probabilité de développer la goutte.

En revanche, un régime un peu riche en aliments riches en purine, comme les pois, les haricots, les lentilles, les épinards, les champignons et les asperges, n'est pas lié à des taux élevés d'acide urique. La raison pour laquelle les légumes riches en purine ne semblent pas augmenter le risque de goutte n'est pas claire, mais certains chercheurs pensent que c'est en raison de leur teneur en fibres.

Alors, les falafels sont-ils sains ?

Le falafel possède différentes propriétés qui peuvent améliorer votre santé de diverses manières. Tout d'abord, il est riche en fibres et en protéines végétales, deux nutriments qui, ensemble, vous permettent de rester rassasié plus longtemps dans la journée.

Les fibres de pois chiches peuvent également contribuer à réguler la glycémie en diminuant l'absorption du glucose, selon des recherches. Cela favorise une augmentation soutenue de la glycémie plutôt que des pics. En outre, elles ont également été associées à une meilleure santé intestinale, ainsi qu'à un risque moindre de maladies cardiaques et de cancer du côlon.

Cependant, selon la façon dont il est préparé, le falafel peut présenter des inconvénients. Il est souvent frit dans l'huile, ce qui augmente considérablement sa teneur en calories et en graisses. Selon des études, les consommateurs d'aliments frits présentent un risque accru d'obésité, de maladies cardiaques, de diabète et de cancer.

Pourquoi la cuisson au four est une option de cuisson plus saine que la friture

Manger sainement ne se résume pas à manger des fruits et des légumes ; cela dépend aussi beaucoup de la façon dont vous cuisinez. Les aliments frits doivent être évités si vous suivez un régime, si vous souffrez d'hypertension, de goutte ou de diabète.

Vous pouvez rendre ces plats plus sains pour vous et votre famille en les cuisant à la place. Vous pouvez cuire des fruits de mer, de la volaille, de la viande maigre et des légumes en plus du pain et des pâtisseries.

L'huile étant une graisse saturée, elle est très calorique. L'utilisation d'huile dans la friture augmente le nombre de calories du plat. La cuisson au four, en revanche, n'ajoute pas de calories ou de graisses supplémentaires aux plats que vous préparez et est donc toujours recommandée par rapport à la friture.

Maintenant, sans plus attendre, préparons cette délicieuse recette de falafels cuits au four.

Comment préparer un falafel cuit au four ?

Liste des ingrédients

  • option : 1 cu.à c. de graines de s s s s s s s option option : 1 cu.à c. de graines de s s s s s
  • 2 cuillères à café de jus de citron frais
  • 2 tbsp olive oil or other oil of choice
  • 1 cup dry chickpeas soaked overnight in 4 cups of water
  • 1/2 cup chopped medium red onion
  • 1 tasse de pers pers pers pers pers pers pers ou de cor cor cor pers, ou une combinaison des deux ha ha ha ha ha ha
  • 3 garlic cloves, peeled
  • 1 cuillère à soupe de poudre de cumin
  • 1 cuillère à café de sel kosher
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique

Instructions étape par étape pour la recette

  1. Préchauffer le four à 400°F et huiler une plaque à pâtisserie.
  2. Dans un robot culinaire, mélangez les pois chiches, l'oignon, le persil, l'ail, le cumin, le sel, la levure chimique, les graines de sésame et le jus de citron.
  3. Pulsez les ingrédients jusqu'à ce qu'ils soient hachés, mais pas en purée, en raclant les bords au besoin.
  4. À l'aide d'une cuillère à glace ou de vos mains, faites de petites boules de 2 pouces et aplatissez-les délicatement pour former des falafels. Placez les falafels sur la plaque à pâtisserie huilée et badigeonnez le dessus d'huile.
  5. Faites cuire au four pendant 20 minutes, en retournant à mi-chemin, ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants à l'extérieur. Servir avec du tahini ou en faire des sandwichs.

Conservez vos restes de falafels

Laissez les restes de falafel refroidir complètement avant de les conserver dans un bocal hermétique tapissé de papier absorbant. Séparez les couches autant que possible avec du papier absorbant supplémentaire pour éviter que les boules ne se touchent. Te falafel peut être conservé au réfrigérateur jusqu'à 5 jours. Vous pouvez également le placer au congélateur.

Dites-nous ce que vous avez pensé de cette savoureuse recette dans les commentaires ci-dessous !


Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.